La chasse aux armes en question
2019.04.08

  Les 7 et 8 mars 2019, le journal Ryūkyū Shinpō a publié une chronique culturelle de l'historien Kurima Yasuo. Dans cet article, le professeur Kurima parle du «Katana-gari» ou chasse des katana qui aurait eu lieu à l'époque du roi Shō Shin (1465 - 1527). L'événement est souvent mentionné dans l'histoire du karaté d'Okinawa. Par conséquent, nous nous permettons de reproduire une partie de l'article en japonais et d'en présenter une traduction en anglais.

Kyō Ahagon Jikki, le sabre et le karaté
2019.01.21

  Les dates de naissance et de décès de Kyō Ahagon Jikki sont inconnues. Cependant, puisqu'il est mentionné dans le livre Kyūyō pour son lien avec l'épée royale Jiganemaru en 1522, il a probablement vécu à l'époque durant laquelle le roi Shō Shin était sur le trône, c'est-à-dire de 1477 jusqu'à 1526. Dans le même livre se trouve un épisode dans lequel Kyō Ahagon est mentionné avec le terme karaté écrit « main vide ».

  La tombe de celui qui est peut-être l'un des tout premiers experts en karaté est toujours préservée à Samukawa-chō, Shuri Naha, derrière le pic de Mezura. Voir plus à ce sujet dans la page anglaise.

 

 

Le dévoilement de la statue d’Uechi Kanbun
2018.05.04

 

  Uechi Kanbun (1877 - 1948) est le fondateur de l'un des trois principaux styles de karaté d'Okinawa l'Uechi-ryū. Le 21 avril, la cérémonie de dévoilement de sa statue a eu lieu au Mont Yaedake dans le parc "Sakura no Mori", près de où Uechi Kanbun est né. Plus de 500 personnes ont participé à l'évènement. Découvrez des photos retraçant cette journée historique sur la page anglaise.

Sur les traces de Matsumora Kōsaku
2017.12.26

 

  Aujourd'hui, il y a au moins 6 sites dans la préfecture d'Okinawa qui sont reliés à Matsumora Kōsaku, le maître de Tomarite.
   Le plus célèbre est le monument situé dans le parc Shinyashiki à Naha. Tout près, non loin du temple de Tomari appelé Seigenji, se trouve la grotte Kāmi-nu-yā où Matsumora Kōsaku se serait entraîné avec un homme qui y vivait. Un troisième monument à Naha est situé à proximité de l'école primaire de Tomari et est connu sous le nom de la sculpture en relief de Bushi Matsumora. En plus de ces trois monuments et sites bien connus, il y a 3 autres sites qui se rapportent au maître. L'un d'entre eux est le rocher Fērē dans le village d'Onna où Matsumora a une fois maîtrisé quelques bandits. Un deuxième mentionné sur le monument élevé dans le parc de Shinyashiki est la retraite du maître dans le nord d'Okinawa. Enfin, la tombe de Matsumora est située dans le village d'Onna.

 

Pour plus, veuillez lire l'article en anglais.

Calligraphie de feu Matsumura Sōkon
2017.10.20

 

  Une réplique d'une calligraphie de feu Matsumura Sōkon, le grand maître du karaté, est exposée dans les archives de l'Okinawa Karate Kaikan. Lire l'article complet en anglais